Rechercher
  • Rom Light Painting

Light Painting: abeilles, pétales et fleurs

Me revoilà les amis, j'ai pas mal bricolé et expérimenté ces derniers jours. Je vous présente cette petite série de photos baptisée "Pollen".

J'en profite pour partager ce processus d'inspiration et de création en espérant que cela vous soit utile et vous inspire à votre tour.



Pour les besoins d'une photo précise symbolisant le printemps (que je vous partage bientôt), j'avais prévu d'utiliser une fleur lumineuse en ajoutant des abeilles d'une manière ou d'une autre (pochoir, tablette, objet déco, ou autre, je ne savais pas trop encore). Le problème c'est que cette fleur en question se trouve chez mes parents à 150 km de Lyon, où j'habite, donc impossible à récupérer en période de confinement... Et les fleurs du printemps sont là ! Pour m'être fait avoir l'année dernière, je n'avais pas l'intention d'attendre qu'elles tombent. J'ai donc décidé de revoir mes projets, de fabriquer une abeille lumineuse et de symboliser les fleurs différemment (ici les pétales qui volent avec le pollen).


Et nous voici en mode laboratoire, j'adore cette partie recherche, tests, bricolage, avec une bonne musique en fond pour se mettre dans l'ambiance. Même si parfois je rage parce qu’un truc ne fonctionne pas comme je l'imaginais, où comme ici, les ailes n'étaient pas à la bonne proportion. Après un moment, et de multiples tests, je me suis convaincu (je suis têtu^^) de les redécouper, re-graver, re-coller, ré-assembler, etc. Mes premières ailes étaient top, mais la dimension trop petite donnait un rendu différent, limite drôle, d'une grosse abeille avec de petites ailes... Au final j'ai bien fait de m'acharner car la deuxième réalisation était parfaitement proportionnée, et le projet pouvait continuer (iiiiha !).

Tout d'abord j'ai effectué quelques recherches pour avoir un maximum de détails sur la composition du corps d'une abeille, les proportions, le nombre et la forme des pattes, etc J'ai gardé ces images sous les yeux durant toute la réalisation (plusieurs jours en mode rétro-éclairage comme ci dessous :-)).

Pour le corps, j'ai utilisé une petite bouteille d'Ice Tea, dont la forme s'assimilait bien à celui d'une abeille. et puis j'avais vu ce tuto, qui m'a orienté, même si ma réalisation est assez différente:

http://chaitanyakrishnan.blogspot.com/2010/07/diy-plastic-bottle-bee.html

Grâce à des colliers de serrage j'ai assemblé le corps à une boule en plastique comme on peut trouver dans les périodes de Noël ou dans des magasins de créations type Cultura.

J'ai découpé les ailes dans une plaque de plexiglas dans laquelle je découpe toutes sortes de choses suivant mes besoins. En m'inspirant d'images trouvées sur le net, je les ai également gravées. J'ai pu réaliser cela à l'aide d'un outil type Dremel et différents embouts (découpe, gravures). J'ai eu ce joujou à Noël, je le recommande, il est vraiment efficace et polyvalent, pour tout types d'usages. C'est la première paire d'ailes, trop petites, j'ai par la suite recommencé l'opération.

Les pattes et antennes sont faites avec des chutes de fibre optique. Les pattes ont été entouré de scotch puis poncées (ha ce Dremel...) afin de leur donner un aspect poilues, pleines de pollen.

Pour réaliser la tête, j'ai utilisé une boule en plastique pour lessive. Etant malléable, j'ai pu lui donné une forme s'approchant de ce que je voulais (en chauffant un peu au briquet ça ne bouge plus). J'ai ensuite découpé l'autre partie de la boule en plastique (reliant au corps) pour qu'elle puisse s’emboîter avec la tête et faire la jonction avec l'abdomen. J'ai redécoupé la chute de cette partie de sphère en deux que j'ai collé au niveau des yeux.

J'ai relié les ailes à l'aide d'un fil de fer collé et du scotch, permettant de varier un peu la position des ailes éventuellement. Pour qu'elles restent en place mais avec possibilité de mouvement, je les ai reliées au bas de l'abdomen à l'aide de colliers de serrage. J'ai également réalisé le "zèbrage" du corps avec du scotch noir. Les pattes et antennes sont collées après avoir réalisé des trous au fer à souder (pour ne pas trop fragiliser les plastiques).

Une fois le tout assemblé voici le résultat


Une fois éclairé



Les fleurs en plastique sont maintenues par un bras articulé (récup' de longue date qui me sert assez souvent) et des pinces.


J'ai tout d'abord réalisé tout mes essais avec l'Olympus en mode Live Composite. Quand on est en mode laboratoire, ce boitier et surtout ce mode c'est top. Mais le rendu des couleurs et contrastes étaient assez étrange. Je crois que c'est la première fois que je vois les limites de ce mode. Quand il y a trop de nuances et qu'on souhaite un rendu fin, il n'aime pas trop ça.

Je me suis dit, j'ai bien la photo en tête maintenant, tentons avec le Nikon. Et c'est vrai qu'en terme de résolution et de finesse, on est un cran en dessus quand même.


Je vous ai joins différentes photos issues des deux boîtiers ci-dessous pour que vous puissiez comparer par vous même. Même si cela parait logique au final, plein format VS 4/3, Live composite VS Bulb, etc mais elles étaient faites donc autant enrichir cet article et vous les montrer.


Photos réalisées avec le Nikon D610 (Mode Bulb):



Photos réalisées avec l'Olympus OMD-EM5 Mark ii (Mode Live Composite):



J'ai voulu vous partager cette expérience/inspiration, car période de confinement oblige, j'ai du fouiner dans mes objets, matière, matériaux disponibles, mon imagination, pour réaliser des photos dont j'avais initialement tout planifié, comment utiliser tels objets, quand les récupérer, mais je n'avais pas prévu de ne pas les avoir sous la main au moment voulu. Cela ma obligé à trouver d'autres solutions, d'autres inspirations. Au final je pense que les photos et les effets sont mêmes meilleurs. Au passage je me suis aussi prouvé que je pouvait réaliser des objets sur mesure assez poussés pour le light painting, alors que je cherche le plus souvent à détourner des choses existantes.


Si vous en êtes ici, c'est que tout mon blabla et mon mon travail vous auront intéressé, alors merci ! :-) Dites moi d'une manière ou d'une autre si vous avez aimé, si je peux améliorer ma façon de partager. Faire un article, une vidéo, etc tout cela prend du temps et de l'énergie, donc j’espère tout de même que cela vous apporte quelque chose, même si c'est simplement du divertissement ou de la curiosité.



Matériel photo:

Nikon D610 - Objectif Nikkor 24-85mm - Trépied Manfrotto Befree

(meilleurs résultats)


Olympus OM-D E-M5 Mark ii - Objectif M.Zuiko 14-42mm - Trépied Manfrotto 290 MT294A3 (TRÈS pratique pour expérimenter)


Réglages photo:

Nikon F/6.3 ISO200 200Sec. (variation de quelques secondes suivant les photos)

85mm passé en 24mm durant la pose longue


Olympus F/6.1 ISO100 Mode LiveComposite 3.2 Sec.

42mm passé en 14mm durant la pose longue


Lampes et objets:

Lampe torche Led Lenser P7 - adaptateur maison - pétales plexi maison

Lampe torche Jetbeam RRT26 - adaptateur maison - outil déport de lumière maison

Flash Nikon SB-700 - adaptateur maison

Abeille fait maison

Fibre optique

Gélatines jaunes

Fleurs en plastiques (tenues par des pinces)


Musique:

4Mhz - Simple Block's

0 vue